Interview : Martin Garrix parle de sa vie dans la musique et de ses succès

Interview : Martin Garrix parle de sa vie dans la musique et de ses succès


Martin Garrix n'a que seulement 20 ans mais il vole maintenant partout dans le monde. L'homme, qui est en cours d'exécution sur les plus grands festivals du monde, est ami avec Justin Bieber mais trouve encore EQM, l'un des événements de danse les plus sympas dans le monde. "Glamour" était aujourd'hui une conférence de presse à la Tour A'DAM où le DJ a révélé entre autres choses qu'il n'aime pas le beurre d'arachide et il a du mal à se faire de nouveaux amis.


Interview de Martin Garrix :


→ Comment êtes-vous après tout ce succès avec les deux pieds sur le sol ?

Martin Garrix : Cela fait partie de moi-même, mais surtout grâce à la merveilleuse équipe que j'ai autour de moi. Quand je voyage, je vous apporte presque toujours des amis ou de la famille. Ils sont tous terriblement sobres. Si je vais marcher à côté de mes chaussures, ils diraient : "Wtf Martijn qu'est-ce que tu fais ?" Vous obtenez un exemple utilisé dans les plus belles suites dans les hôtels : si j'ai un ami qui appelle à l'entrée, alors vous pensez donc : "Putain de merde cette chambre ! Oh putain, c'est en fait absurde !"


→ Êtes-vous parfois trois jours consécutifs dans un seul endroit ?

Martin Garrix : Oui mais pas très souvent. Je suis environ 200 jours par an en voyage. Cela fait beaucoup. Je veux savoir trouver la musique et visiter plus d'équilibre dans l'avenir. C'est vraiment génial de faire les festivals les plus cool et au-delà de faire de la musique. Donc à faire quelque chose de plus normale dans la vie.


→ Quelle est la place la plus folle où vous avez entendu votre musique ?

Martin Garrix : Ce fut sûrement en Inde. Je suis quelque part en attente, et à côté de nous était un chauffeur de taxi qui a explosé son téléphone. Avait-il tout à coup mon single "Animals" comme sonnerie ? Cet homme avait environ la quarantaine, voir peut-être la cinquantaine. C'est à nouveau un tel moment où vous pensez : "Wow qui est-ce ?"


→ Quel est l'inconvénient de la gloire ?

Martin Garrix : Je sors dans la rue avec un capuchon, je trouve toujours ça bizarre. Mais vous ne m'entendez pas assez me plaindre, mais c'est encore fou. Parfois, vous ne voulez pas d'image mais vous ne voulez pas non plus être un "bâtard". Donc vous dites "oui" joyeusement et vous vous voyez vous-même plus tard tagué sur une photo que vous pensez : "Man, j'insiste". Mais une partie de celle-ci signifie que ça va bien. Ce que je trouve vraiment difficile est que les gens que vous pouvez vraiment faire confiance et compter sur eux sont, dans mon monde, de nouveaux amis difficiles.


→ Que pouvons-nous nous attendre de vous ? Une collaboration avec Justin Bieber ?

Martin Garrix : Oui il y en aura une. Ceci est le chaos. Et puis j'ai beaucoup de choses que je veux faire comme créer un exemple de partition de musique et mettre en place une production en solo. Je tiens également à accorder plus d'attention à la charité. Mais j'ai presque peur de dire ce genre de chose. Si vous me l'aviez demandé il y a deux ans à mes objectifs, je n'avais jamais rêvé de ce que je suis maintenant. C'est tout aussi absurde. En fait, mon principal objectif est maintenant de rendre les gens heureux avec ma musique et être le "meilleur" n'a jamais été mon but. Je veux voir des gens heureux, et moi aussi.


Interview : Martin Garrix parle de sa vie dans la musique et de ses succès

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.22.136.56) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse